Art Martial.net

Forum d'Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le travail aux armes à feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saigo Shiro

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Le travail aux armes à feu   Lun 24 Mar - 1:03

Rappels de la loi française :

http://www.pratique.fr/loisirs/sports/daf4005.htm



Exercices

Outre le post lui-même, pratiquez vous des exercices de tir avec armes à feu, dans votre pratique ? J'ai une certaine affection pour les exercices de précisions avec les modèles à poudre noire, répliques d'anciens pistolets.

Leur puissance rivalise largement avec de gros calibres actuels, c'est simplement plus difficile à charger.

Il y a le pistolet à 25 m, et le fusil à 150 m.


avec les armes de poing :
- à une main
- à deux mains
- dans diverses positions où le regard est toujours utilisable pour viser (debout, couché, allongé sur le dos, allongé sur le ventre, à genou, de profil, avec un angle montant ou descendant, voire latéral par rapport à la cible).
- en mouvement (très intéressant pour tirer plus au jugé que par rapport à son regard)
- dans diverses positions où seul le jugé permet de tirer
- sur des cibles en mouvement (en étant fixe ou soi même en mouvement) : ce qui est intéressant, c'est que la balle ne touche pas instantanément la cible.
- en partant d'une position d'où on ne voit pas la cible, pour pouvoir tirer instantanément dessus, sans toucher certaines zones (utiles pour blesser sans tuer, ou simplement tuer sans blesser des personnes alentours)

Très vite, pour ces exercices, l'on s'aperçoit que ce qui fait un bon tireur, c'est avant tout son feeling, plus que sa capacité à être stable sur le stand de tir.



L'on sait très bien que les armes de poing sont précises à 20 mètres grand maximum, et qu'au dela, surtout en extérieur, il ne reste plus beaucoup de chances d'atteindre sa cible.

Ce qui est intéressant, c'est que lorsque l'on s'entraîne un peu, on se rend compte qu'après 18 mètres, on n'est pas sûrs d'être réellement supérieur à une personne non armée, puisque de toutes les manières, si elle bouge de manière non rectiligne et pour peu que le terrain pourvoie au besoin d'abris protecteurs.

De même, on se rend compte qu'en comptant le temps de réaction, le temps de dégainé éventuel, le temps de visée, plus le temps qu'il faut pour tirer, une personne avec une arme blanche a largement le temps de parcourir entre 5 et 7 mètres et de nous blesser mortellement.
A une distance de 1 mètre, une personne bouge déjà beaucoup, et à moins d'avoir une forte puissance d'arrêt à disposition, il est difficile de pouvoir être sûr qu'un homme avec un couteau ne représente pas une menace.

moralité, à une distance de 10 et 20 mètres, l'arme à feu est effectivement supérieure à l'arme blanche dans la majorité des cas.

à un mètre, il faut déjà avoir les nerfs et la désinhibition nécessaire pour pouvoir tirer sur quelqu'un, et être sûr qu'il sera arrêté par le tir (rappelons historiquement, le "magnum" a été inventé parce que durant les charges, les colons américains s'apercevaient qu'un homme mort sur un cheval, dans le camp ennemi, avait encore le temps d'abattre sa lame lourdement sur le crâne du tireur de première ligne, ils décidèrent d'inventer un pistolet avec une forte charge de poudre pour pouvoir désarçonner à coup sûr le cavalier)




voici pour cette petite introduction, quelles sont vos méthodes de tir, personnelles pour les tireurs du forum ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChrisCaruso

avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 31
Localisation : Forest, Bruxelles, Belgique
Pratiques actuelles : Sayoc Kali-Silak, Atienza Kali, FCS
Pratiques passées : Pleins
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le travail aux armes à feu   Mar 25 Mar - 1:44

Pour résumer : beaucoup de travail "Tactical" (de part mon ancienne profession).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.team-shaolin.com
Gauthier

avatar

Masculin Nombre de messages : 870
Age : 31
Localisation : Paris
Pratiques actuelles : Arts internes chinois
Pratiques passées : Touche à tout bon à rien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le travail aux armes à feu   Mar 25 Mar - 1:46

salut !

qu'est-ce que le travail "tactical" ?

Merci, Shiro pour ce post super instructif ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChrisCaruso

avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 31
Localisation : Forest, Bruxelles, Belgique
Pratiques actuelles : Sayoc Kali-Silak, Atienza Kali, FCS
Pratiques passées : Pleins
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le travail aux armes à feu   Mar 25 Mar - 9:06

Tout ce qui concerne les déplacements, les dégainés/rengainés de l'arme, les switch fusil d'assaut => pistolet (ou l'inverse). Travail en milieu clos (CQB).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.team-shaolin.com
Gauthier

avatar

Masculin Nombre de messages : 870
Age : 31
Localisation : Paris
Pratiques actuelles : Arts internes chinois
Pratiques passées : Touche à tout bon à rien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le travail aux armes à feu   Mar 25 Mar - 11:10

qu'est-ce que ça fait, en réalité, de switcher fusil et pistolet ?

enfin je comprends l'intérêt, si tu veux, pour le mouvement, quand t'as plus de munitions, mais ça sert réellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChrisCaruso

avatar

Masculin Nombre de messages : 88
Age : 31
Localisation : Forest, Bruxelles, Belgique
Pratiques actuelles : Sayoc Kali-Silak, Atienza Kali, FCS
Pratiques passées : Pleins
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le travail aux armes à feu   Mar 25 Mar - 11:58

Ben oui, ça sert réellement si t'es accroché solidement ; parce qu'on a pas un stock illimités de munitions. Mais ça couvre aussi les enrayements et le temps de rechargement.

Il est en général plus pratique de switcher vers une arme de poing que de recharger lors d'une fusillade ; et bien plus pratique encore quand une arme s'enraye. Surtout si l'arme "longue" est vraiment très (trop) longue ; comme par exemple les fusil en 7,62mm (M-14/M-21 ; Stoner SR-25 ou équivalent) qui sont très peu maniable en milieu étroit (maison, ...) ; en revanche, ça manque d'intéret "pratique" de passer d'un H&K MP5-K (la version "courte" du MP5) à un pistolet qui sera du même calibre, voir plus puissant si on passe sur un .45 ; et de même encombrement, sauf cas d'enraillement. Surtout qu'une arme de poing en ceinture avec ses deux chargeurs supplémentaires, ça bouffe +- l'espace de 2 à 4 chargeurs pour un pistolet mitrailleur en 9mm.

Le "switch" gagne aussi de l'intéret quand on utilise un fusil à pompe avec des balles de type "chevrotines" ; qui sont pas forcément utilisable dans un milieu avec civils (ou otages) dues à la dispersion ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.team-shaolin.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le travail aux armes à feu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le travail aux armes à feu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Travail et amélioration des allures
» Restau chinois dans le coin de la salle d'armes
» [Débuter] Débuter le travail à pied
» Travail des loulou (cours de dressage avec Radja)
» la mascotte au travail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art Martial.net :: Les arts :: Travail avec armes à feu-
Sauter vers: