Art Martial.net

Forum d'Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 UESHIBA Morihei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saigo Shiro

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: UESHIBA Morihei   Lun 24 Mar - 1:22

Je suppose que je ne donne pas une information utile, sans doute tout le monde connait-il le maître. Mais voici sa biographie extraite de wikipédia.

Maître Ueshiba (14 décembre 1883 - 26 avril 1969) est le fondateur de l'aïkido. En adaptant les techniques guerrières ancestrales japonaises, il a contribué, avec Jigoro Kano et Gichin Funakoshi, à la conservation de ce savoir menacé d'oubli par la modernisation de la société japonaise.

Une de ses grandes motivations était de promouvoir la paix en enseignant un art accessible à tous et basé sur la négation de la violence, l'union des efforts (un des sens de aiki) et non leur opposition. Il était également un fervent croyant, adepte d'une secte shinto : l'Omoto Kyo.

_______

Morihei Ueshiba est né de Yokoru et Yuki Ueshiba le 14 décembre 1883 (16 novembre sur le calendrier lunaire japonais) à Tanabé au Japon. C'était un enfant de faible constitution et souvent malade, mais très intelligent. Il étudie le chinois et la religion bouddhiste sous la direction d'un prêtre shingon. Il porte un intérêt marqué à la prière et la méditation. Pour se renforcer physiquement, son père le pousse à pratiquer le sumo et la natation dès l'âge de 10 ans.

En 1901, il part à Tôkyô, où il ouvre une librairie papeterie, en fait, une simple échoppe ambulante. Il étudie le ju-jutsu au Tenshin Shinto-ryu sous Tokusaburo Tozawa. De nouveau malade, il retourne à Tanabé. Il s'astreint alors à se forger un corps neuf et solide en pratiquant les exercices physiques les plus durs. Quelque temps plus tard, il épouse Itogawa Hatsu.

A 20 ans, il réussit à s'engager dans un régiment d'infanterie malgré sa petite taille (1,56 m), où il apprend le combat à la baïonnette (jutte jutsu). Il participe à la guerre russo-japonaise en Manchourie. Il quitte l'armée en 1906, et retourne à Tanabé.

En 1910, le gouvernement japonais lance un projet pour repeupler Hokkaido. Ueshiba décide de partir en 1912 avec sa famille et un groupe de 80 personnes. Ils fondent la ville de Shirataki. La vie est très dure, l'hiver très long, les récoltes mauvaises. Mais la détermination de Ueshiba motive les colons.

C'est à cette époque que Ueshiba rencontre Sokaku Takeda, maître de l'école Daïto de jujutsu (daito ryu jujutsu, héritière du clan Takeda). Ueshiba l'invite à rester chez lui pour devenir son disciple et que Takeda lui enseigne son art.

En 1919, il apprend que son père est gravement malade. Il abandonne ses terres à maître Takeda et part pour Tanabé. En route, il entend parler de Onisaboro Deguchi, un grand maître spirituel de la religion Shinto Omoto Kyose trouvant à Ayabe, près de Tokyo. Ueshiba décide de lui rendre visite. Arrivé à Tanabé, il apprend que son père est mort depuis 4 jours. Très peiné, il passe de longs mois à méditer et à prier. Il décide de s'installer avec sa famille à Ayabe et se convertit à la religion Omoto Kyo.

Il ouvre le dojo « Ueshiba Juku » pour les adeptes de cette religion. Il y développe sa propre idée du budo. Sa notoriété grandit, son art prend les noms successifs de Daito ryu ju jutsu, puis Daito ryu aïki ju jutsu, et aïkijujutsu en 1922. Pendant cette période, il aura souvent la visite de Maître Takeda.

En 1924, il décide de suivre maître Deguchi en Mongolie pour fonder une communauté utopiste, centre spirituel pour l'amour et la fraternité universelle, selon les principes de l'Omoto Kyo. Durant ce voyage, il a sa première illumination (satori) : il a le sentiment de sentir les coups avant qu'ils ne lui soient porté, sous la forme d'un éclair blanc. Sans adhérer à cette notion mystique, on peut dire que Ueshiba avait atteint un niveau de maîtrise des arts martiaux qui lui permettait de ne laisser aucune ouverture dans son attitude, et d'anticiper de manière quasiment instinctive les attaques qui lui étaient portées, ce qu'attestent de nombreux témoignages. Six mois plus tard, après d'innombrables difficultés, le gouvernement chinois les fait emprisonner. Ils évitèrent d'être fusillés grâce à l'intervention du gouvernement japonais.

Deguchi Sensei a introduit l'espéranto à Omoto en 1923. Vu que Ueshiba Sensei (aikido) et Deguchi Sensei (Omoto) ont vécu pendant 20 ans ensemble comme des frères, on peut supposer que Ueshiba Sensei a entendu parler de l'espéranto. Interrogé sur cette question à Bâle en Suisse en 1989, son petit-fils Ueshiba Moriteru a répondu: "Cela se peut."

Certains auteurs avancent que Maître Ueshiba aurait étudié un art martial chinois interne, le Bagua zhang (ou Pakua chang) lors de son périple dans ce pays et s'en serait inspiré pour le développement ultérieur de sa discipline (une telle affirmation n'enlève cependant rien à son génie créatif propre). Bien informé, l'expert français Georges Charles indique notamment, dans son livre "Hsing I Chuan" (ou Hsing I Ch'uan), que des experts chinois auraient enseigné le Pakua à Maître Ueshiba. Il cite les noms de ces experts fameux et évoque les similitudes entre les deux disciplines. L'argument est-il convaincant ? Des preuves concrètes de cette assertion semblent encore manquer mais la question historique mérite d'être posée.

De retour au Japon, maître Ueshiba reprend son entraînement, développant son art, le Ueshiba Aïki Jujutsu, qu'il renomma aïkibudo en 1930, puis Kobu budo. Sa réputation s'étend à travers tout le Japon. De grands maîtres d'art martiaux viennent le voir pour le défier. Jigoro Kano, le fondateur du Judo, envoie ses meilleurs élèves étudier l'art martial qui deviendra l'aïkido en 1942. Il est invité à faire de nombreuses démonstrations dans tout le Japon, et entre autres, devant la famille impériale. Il donne des cours à l'académie de police militaire.

Au début de la guerre au Japon, en 1942, maître Ueshiba part à Iwama près de Tokyo. Il y pratique l'agriculture, et y parfait son art dans son dojo l'Aiki Dojo. Il fait également ériger un sanctuaire pour l'aikido: L'Aiki Jinja, aujourd'hui classé monument historique.

En 1948, les Américains, qui ont interdit toutes pratiques martiales au Japon, autorisent la reprise de l'enseignement de l'aïkido pour son caractère de Paix et de recherche de vérité. L'Aïkikaï Foundation est officiellement ouvert le 9 février, dirigé par Kisshomaru Ueshiba, son troisième fils. Le dojo central de l'Aïkikai est le Hombu Dojo, situé à Tôkyô.

Le développement de l'Aïkido à travers le monde commence alors. Koichi Tohei, 9e dan et pratiquant de la première heure, est envoyé aux États-Unis pour enseigner l'Aïkido. De nombreux maîtres le suivront dans différents pays. Maître Ueshiba acquiert le titre de O'Sensei (« grand maître », maître dans le sens « professeur ») et continue à perfectionner l'aïkido à Iwama.

En 1969, maître Ueshiba tombe malade. Il meurt le 26 avril 1969. Deux mois plus tard, Hatsu, sa femme, meurt à son tour. Son fils Kishomaru Ueshiba prendra sa suite.

Moriteru Ueshiba, petit fils du fondateur, est l'actuel Doshu, ou Maître de la Voie. Il continue, avec l'aide des grands maîtres à travers le monde, à développer l'aïkido, et à diffuser l'esprit de maître Ueshiba dans son message de Paix.

_______________


Videos du maître :

http://fr.youtube.com/watch?v=yxxb2ctulEs

http://fr.youtube.com/watch?v=qNOTyUuoomE
http://fr.youtube.com/watch?v=z1mC6XDXL5Y&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=-vod1dsj7Ok

http://fr.youtube.com/watch?v=y4_3TdHBAvA
http://fr.youtube.com/watch?v=l_TqKgBSn5k

http://fr.youtube.com/watch?v=0XTlWDOQBno

J'ai vu qu'il y avait un pratiquant de Daito-ryu Aiki Jutsu. Sur l'ancien forum, il parlait des origines de la technique Yonkyo, comme étant un condensé d'une série de plusieurs exercices.

Ashura, si tu as d'autres informations intéressantes de ce genre sur l'aikido, ce serait un plaisir de lire ton point de vue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashura

avatar

Masculin Nombre de messages : 118
Age : 42
Localisation : Saarbrücken
Pratiques actuelles : Daito-Ryu Aikijujutsu, Muay Thai
Pratiques passées : Karate Uechi-Ryu, Judo
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: UESHIBA Morihei   Lun 24 Mar - 12:58

Citation :
J'ai vu qu'il y avait un pratiquant de Daito-ryu Aiki Jutsu. Sur l'ancien forum, il parlait des origines de la technique Yonkyo, comme étant un condensé d'une série de plusieurs exercices.

Ashura, si tu as d'autres informations intéressantes de ce genre sur l'aikido, ce serait un plaisir de lire ton point de vue



Je n'y manquerai pas, ça ne va pas être super facile mais je vais essayer. En revanche, moi qui suis un inconditionnel de Shiro Saigo, je t'invite à ouvrir un sujet sur cet authentique génie que l'histoire tend à oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.daito-ryu.com
Nicolas le terrible !
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 106
Age : 62
Localisation : Neuilly Sur Seine
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: UESHIBA Morihei   Mer 28 Mai - 0:06

Citation :
De surcroît, Ueshiba était un élève extrèmement doué déjà très versé dans différentes Ryû. On ignore que Ueshiba était déjà relativement connu avant de rencontrer Sokaku même si c'est sous la houlette de ce dernier qu'il a véritablement explosé. Il le reconnaitra lui même plus tard en reconnaissant sous la torture que Maître Takeda l'avait éveillé au Budo, difficile pour un fondateur d'en avouer plus.

Ce post d'Ashura à propos d'Ueshiba m'interpèle...

Pourrait-on développer :
- quand a-t-il été torturé ? par qui ? dans quelles conditions ?
- quelles autres ryu pratiquait-il à haut niveau ? (je sais qu'il touchait un peu de jujutsu, mais pas plus d'infos pour moi) comment était il connu ?

_________________
A tous les expatriés qui sont malheureux de la situation de la France et de leur départ, je veux dire : 'Revenez'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artmartial.easydiscussion.net
Ashura

avatar

Masculin Nombre de messages : 118
Age : 42
Localisation : Saarbrücken
Pratiques actuelles : Daito-Ryu Aikijujutsu, Muay Thai
Pratiques passées : Karate Uechi-Ryu, Judo
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: UESHIBA Morihei   Mer 28 Mai - 19:41

A l'époque ou Ueshiba est partit avec femme et enfants dans le Hokkaido, il possedait déjà un certain bagage technique. Après avoir brièvement pratiqué le Judo, il s'était intéressé au Tenshin Shin'yo Ryu et au Yagyu si ma mémoire est bonne.


En Hokkaido, Ueshiba était localement connu comme un bon lutteur puisqu'il participait à divers tournois de Sumo, avec succès puisqu'à plusieurs reprises des spectacteurs l'ont même confondu avec un certain..................... Sokaku Takeda, homme de petite taille comme lui mais à la force incroyable. En réalité, le nom Takeda était déjà connu de Ueshiba. Ueshiba, à cette époque, n'était pas le vieil homme frèle que l'on voit sur les vidéos, c'était certes un homme de petite taille mais doté d'une force exceptionnelle. Lors de sa rencontre avec Sokaku, cette même force a été complètement inutile et c'est ainsi qu'il a été conquis par Sokaku et c'est précisemment cela qui l'a incité à étudier avec lui.

Ce n'est qu'après sa rencontre avec Takeda que Ueshiba est devenu O'Sensei, il a atteint une renommée nationale qu'après son retour du Hokkaido qu'il prend son envol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.daito-ryu.com
La Mariposa

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Pratiques actuelles : Hakko Ryu Jujutsu, Fleuret, Taiji Quan (Woo)
Pratiques passées : Hatha Yoga, Hakko Ryu Jujutsu
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: UESHIBA Morihei   Jeu 29 Mai - 2:10

excellent ! merci !

et pour cette histoire de torture ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saigo Shiro

avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: UESHIBA Morihei   Jeu 29 Mai - 2:15

Je crois que c'est une image, mademoiselle papillon Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: UESHIBA Morihei   

Revenir en haut Aller en bas
 
UESHIBA Morihei
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art Martial.net :: Les arts :: L'histoire et la culture-
Sauter vers: