Art Martial.net

Forum d'Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 sayokan,aucun rapport avec le sayoc...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
maohisith

avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 36
Localisation : In my dogi...
Pratiques actuelles : Wado Ryu Karate Do, Santo Diniz Brazilian Jiu Jitsu, Boxe anglaise
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 0:18

Citation :
as tu vu,comme moi,vu les stats fédéral sur l'état des lombaires des cadres et autres pratiquants de "haut niveau"?

Geez...quelle mauvaise foi quand même Laughing

Sinon la technique c'est littéralement « les procédés et méthodes employés pour obtenir un résultat ».

Donc selon le résultat à obtenir les procédés seront forcément différent. Et je suis relativement d'accord avec Naifanshi sur le fond (par contre pour moi c'est pas une rigidification qu'il faut mais tout simplement que le corps aille dans le même sens que la frappe après la méthode...peu importe).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jissenwado.oldiblog.com
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 37
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 0:24

Citation :
Citation:
as tu vu,comme moi,vu les stats fédéral sur l'état des lombaires des cadres et autres pratiquants de "haut niveau"?


Geez...quelle mauvaise foi quand même Laughing
plait il?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintin



Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 7:27

Je reprends le topic en cours de route. Peace les mecs, peace.

@cheeta, les stats dont tu parles sont certainement biaisées. A mon avis, les karatekas qui frappent toujours dans le vide (dont style shotokan, ou autre) sont certainement plus sujets aux problèmes que tu cites et aux erreurs mentionnées par naifanshi.

Un boxeur thai, un karateka kyokushin, s'ils se cambrent en arrière pour lever la pate, ou s'ils ne tournent pas correctement, vont tout de suite le remarquer du fait que leur vis-à-vis ne tombera pas. Leur but n'étant pas de lever la jambe haut pour faire joli dans un kata, les erreurs physiologiques mentionnées doivent être corrigées car ce sont des erreurs qui non seulement niquent le corps, mais en plus restreignent l'efficacité de la technique.

Donc, en résumer, quelqu'un qui cherche à être efficace en combat ET qui combat ne commettra pas ces erreurs à un haut niveau. En revanche, celui qui cherche juste à reproduire visuellement une technique dans le seul but de reproduire visiblement une technique est plus susceptible de continuer à commettre une erreur, du fait qu'il n'a jamais soumis sa technique au jugement du réel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 11:17

tintin a écrit:
les erreurs physiologiques mentionnées doivent être corrigées car ce sont des erreurs qui non seulement niquent le corps, mais en plus restreignent l'efficacité de la technique.
1

T'as aussi des erreurs physiologiques qui ne restreignent pas ou peu l'efficacité technique...

tintin a écrit:
Donc, en résumer, quelqu'un qui cherche à être efficace en combat ET qui combat ne commettra pas ces erreurs à un haut niveau.

Peut-on considérer le K1 comme du "haut niveau" en kick-boxing et en boxe thai? Oui? Alors je ne suis pas d'accord avec toi. Quand je regarde ça, outre bien me faire plaisir, je vois quand même des mecs qui forcent énormément sur leur dos, leurs genoux, et leurs chevilles. Pourtant, c'est du haut niveau optimisé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintin



Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 11:21

Kat' a écrit:
T'as aussi des erreurs physiologiques qui ne restreignent pas ou peu l'efficacité technique...
Tu as un exemple? C'est bien possible, mais là, moi je vois pas.

tintin a écrit:
Peut-on considérer le K1 comme du "haut niveau" en kick-boxing et en boxe thai? Oui? Alors je ne suis pas d'accord avec toi. Quand je regarde ça, outre bien me faire plaisir, je vois quand même des mecs qui forcent énormément sur leur dos, leurs genoux, et leurs chevilles. Pourtant, c'est du haut niveau optimisé.
Possible aussi. Jamais vraiment fait attention. Je pense toutefois qu'à partir d'un certain niveau, lorsqu'on est vraiment un athlète, ce que ces gens sont, forcer le dos n'est pas forcer le dos. Le corps peut accepter des choses chez athlètes qui ne seraient pas tolérées d'un simple mortel.

Mais là, je ne suis sûr de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 11:57

tintin a écrit:
Tu as un exemple? C'est bien possible, mais là, moi je vois pas.

Mettre trop de hanche et creuser au niveau des lombaires sur un front-kick. Plein de patate, mais tes vertèbres morflent.
Monter les épaules. Oui, ça couvre la tête (même si plus je pratique, moins j'y crois), mais en contrepartie ça fatigue le dos et la nuque.
Coup de coude à la tempe. Radical, mais os contre os. Décollement de l'olécrane à la clé si on abuse.

tintin a écrit:
Possible aussi. Jamais vraiment fait attention. Je pense toutefois qu'à partir d'un certain niveau, lorsqu'on est vraiment un athlète, ce que ces gens sont, forcer le dos n'est pas forcer le dos. Le corps peut accepter des choses chez athlètes qui ne seraient pas tolérées d'un simple mortel.

Un athlète en pleine carrière supporte pas mal de choses, mais le fait que tout leur revienne dans la gueule quand ils arrêtent leur pratique intensive - ce qui arrive tôt ou tard - laisse à penser que quelque part, le corps "emmagasine" ces mauvais traitements et qu'ils refont surface après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maohisith

avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 36
Localisation : In my dogi...
Pratiques actuelles : Wado Ryu Karate Do, Santo Diniz Brazilian Jiu Jitsu, Boxe anglaise
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 12:09

Laughing

Et hop voilà qu'on critique les sportifs de haut niveau du K1...

Lever les épaules, les boxeurs font ça depuis un tas de génération et étant donné qu'ils ne marchent pas à la théorie mais uniquement à la pratique effective je vais pas critiquer ça dans leur sport... c'est forcément adapté et utile en boxe (d'ailleurs j'aime pas ça non plus mais quand je fais de la BA c'est un passage quasi obligé. En BThai n'en parlons même pas vu que la garde est très très haute. Une fois encore j'en ai jamais vu avec des problèmes de santé à cause de ça).

Mais bon ca sur que ca fatigue...la prochaine fois que je ferais 5x3 en BA, faites moi penser à baisser ma garde pour pas me fatiguer (d'ailleurs la fatigue s'arrêtera rapidement... Razz)

Je crois que malheureusement vous n'êtes jamais content quand vous ne voyez pas à la TV les techniques que vous pratiquez ou que vous croyez être les plus effectives (ou alors vous dites que ca nique la santé...ce qui là est moins critiquable car de toute manière le sport à haut niveau quel qu'il soit laisse souvent des traces qu'on parle de curling jusqu'au saut à la perche).

Coup de coude à la tempe c'est sur qu'on en voit souvent en K1 étant donné que c'est une technique interdite...mais bon on a affaire à quelques experts ici Laughing ...Surtout que les boxeurs (ou les pratiquants de MMA) utilisent généralement les coudes pour couper et pas pour frapper.

Enfin de toute façon pour reprendre le K1 ils se défoncent tellement durant l'année que c'est clair que ressortir indemne à long terme de cette expérience c'est quand même miraculeux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jissenwado.oldiblog.com
kaljerhom



Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 12:34

maohisith a écrit:
Laughing

Et hop voilà qu'on critique les sportifs de haut niveau du K1...

Lever les épaules, les boxeurs font ça depuis un tas de génération et étant donné qu'ils ne marchent pas à la théorie mais uniquement à la pratique effective je vais pas critiquer ça dans leur sport... c'est forcément adapté et utile en boxe (d'ailleurs j'aime pas ça non plus mais quand je fais de la BA c'est un passage quasi obligé. En BThai n'en parlons même pas vu que la garde est très très haute. Une fois encore j'en ai jamais vu avec des problèmes de santé à cause de ça).

Mais bon ca sur que ca fatigue...la prochaine fois que je ferais 5x3 en BA, faites moi penser à baisser ma garde pour pas me fatiguer (d'ailleurs la fatigue s'arrêtera rapidement... Razz)

Je crois que malheureusement vous n'êtes jamais content quand vous ne voyez pas à la TV les techniques que vous pratiquez ou que vous croyez être les plus effectives (ou alors vous dites que ca nique la santé...ce qui là est moins critiquable car de toute manière le sport à haut niveau quel qu'il soit laisse souvent des traces qu'on parle de curling jusqu'au saut à la perche).

Coup de coude à la tempe c'est sur qu'on en voit souvent en K1 étant donné que c'est une technique interdite...mais bon on a affaire à quelques experts ici Laughing ...Surtout que les boxeurs (ou les pratiquants de MMA) utilisent généralement les coudes pour couper et pas pour frapper.

Enfin de toute façon pour reprendre le K1 ils se défoncent tellement durant l'année que c'est clair que ressortir indemne à long terme de cette expérience c'est quand même miraculeux...
Personne n'a dit que ce n'était pas utile dans la dite discipline.
juste que certaines disciplines (et donc les mouvements qui la composent) n'étaient pas forcement fait pour le long terme.
Clairement la boxe n'est pas faite pour le long terme, ca n'engage aucun jugement de valeur sur la boxe, qui est un super sport, qui develloppe plein de qualité chez son pratiquants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 12:40

Mao pour paraphraser cheeta je pense qu'il serait souhaitable que tu lises ce qui est écrit et que tu t'abstiennes d'interpréter à tort et à travers, ça t'évitera de troller.

Je critique les athlètes du K1 sur leur pratique qui va leur causer des soucis de santé sur le long terme, oui, et alors? C'est si éloigné de la réalité que cela? Apparemment non puisque tu le dis toi-même:

maohisith a écrit:
Enfin de toute façon pour reprendre le K1 ils se défoncent tellement durant l'année que c'est clair que ressortir indemne à long terme de cette expérience c'est quand même miraculeux...

Ah, on est quand même d'accord, donc? Shocked
C'est merveilleux Internet, quand même... Laughing

Tu tombes dans le sarcasme de bas étage quand on ne te frotte pas dans le sens du poil, mais tu as lu quel était la QUESTION, avant de te jeter sur mes réponses? La question était "quelles sont les erreurs physiologiques qui ne restreignent pas ou peu l'efficacité technique". Evidemment que vaut mieux lever les épaules quand on boxe. Evidemment aussi que ça force de manière non physiologique sur la nuque. Quant au coup de coude à la tempe (remplaçable par coup de coude contre os X, ça élargit un peu l'horizon) je l'ai cité hors contexte. Le passage du coq à l'âne avec le K1 tu l'as fait tout seul comme un grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintin



Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 12:45

kaljerhom a écrit:
Clairement la boxe n'est pas faite pour le long terme, ca n'engage aucun jugement de valeur sur la boxe, qui est un super sport, qui develloppe plein de qualité chez son pratiquants.
?? La boxe clairement pas faite pour le long terme? Peux-tu expliquer ce qui te fait écrire cela? Tes expériences ou constats en la matière?

Que la compétition ne soit plus adaptée passé un certain âge, parce que notamment on met plus de temps à se remettre d'un taquet au menton, ok. Mais la pratique elle-même?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 37
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 13:54

Citation :
?? La boxe clairement pas faite pour le long terme? Peux-tu expliquer ce qui te fait écrire cela? Tes expériences ou constats en la matière?

a priori tres peu de sports sont fait pour le long terme,statistiques(que je vais retrouver ces jours ci mais ma mémoire ne défaille pas encore)a l'appui.la natation a la rigueur...
c'est d'ailleurs en partant de ce constat que nombre de maitres décident de réorienter leurs recherches...entendons nous bien,je ne dis pas que la logique de mouvement sportive c'est mal.au contraire même,elle présente moults avantages,notamment dans la vitesses d'assimilations.
ho et puis merde,on etais pas en train de parler de tradi vs sport,on etais en train de commenter la vidéo d'un mec qui,lui,se bousille le dos en faisant un mawashi.
il suffit d'avoir deux doigts de connaissances en anatomie pour voir que c'est le cas.
le reste relève du straw man et du trollage.

au besoin ouvrons un autre sujet sur la longévité et la pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintin



Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 14:55

@cheeta, pas d'accord (mais le contraire t'eût éconné n'est-ce pas Wink ).

Nous avons tous des envies, des désirs, nous devrions tous savoir que l'on ne peut pas nécessairement obtenir ce qu'on veut. Mais il n'est pas interdit de formuler ses voeux, donc j'y vais: j'aimerais...

... qu'on arrête avec les généralités ou alors qu'on détaille, lorsque c'est demandé.

1. Tout d'abord, kaljerhom vient d'écrire que la boxe n'est clairement pas faite pour le long terme. J'aimerais juste savoir sur quoi il se base pour écrire cela. Ou faisait-il référence à la compétition? Dans ce second cas, évidemment, j'aurais tendance à aller dans son sens. D'où ma demande d'explications quant à la généralité qu'il a formulée.

2. Le monsieur sur la vidéo, en ce qui me concerne, j'aime bien ses mawashi. Et comme il est rapide, j'aimerais que vous me disiez en quoi ses mawashis sont nocifs à sa santé. Vous avez passé les trucs au ralenti, ou alors vous êtes des ptains d'experts.

Et si tu me demandes l'importance du débat, je dirais pas grand chose dans le contexte martial. Car en effet, martialement parlant, le jour où je serai battu par un individu sous cocaïne, ou qui prend des anabolisants, ou qui a une pratique extrême qui lui détruit le corps, je n'en serais pas moins battu.

Pourquoi j'écris cela? Car si on sent parfois de la condescendance chez certains "couillus" adeptes du combat total avec grosses patates dans la fraise, on n'en sent pas moins une condescendance chez certains "plus posés que les autres" pratiquants d'arts plus "fins" qui font attention dans leur pratique à ne pas attenter à leur santé.

Si les uns peuvent légitimement s'interroger sur le pourquoi de l'éternet concours de bite qu'ils lancent aux autres, ces mêmes autres peuvent légitimement s'interroger sur le mode de défense constant qui consiste à dire "oui mais là tu te bousilles le corps".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaljerhom



Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 15:12

tintin a écrit:
@cheeta, pas d'accord (mais le contraire t'eût éconné n'est-ce pas Wink ).

Nous avons tous des envies, des désirs, nous devrions tous savoir que l'on ne peut pas nécessairement obtenir ce qu'on veut. Mais il n'est pas interdit de formuler ses voeux, donc j'y vais: j'aimerais...

... qu'on arrête avec les généralités ou alors qu'on détaille, lorsque c'est demandé.

1. Tout d'abord, kaljerhom vient d'écrire que la boxe n'est clairement pas faite pour le long terme. J'aimerais juste savoir sur quoi il se base pour écrire cela. Ou faisait-il référence à la compétition? Dans ce second cas, évidemment, j'aurais tendance à aller dans son sens. D'où ma demande d'explications quant à la généralité qu'il a formulée.

2. Le monsieur sur la vidéo, en ce qui me concerne, j'aime bien ses mawashi. Et comme il est rapide, j'aimerais que vous me disiez en quoi ses mawashis sont nocifs à sa santé. Vous avez passé les trucs au ralenti, ou alors vous êtes des ptains d'experts.

Et si tu me demandes l'importance du débat, je dirais pas grand chose dans le contexte martial. Car en effet, martialement parlant, le jour où je serai battu par un individu sous cocaïne, ou qui prend des anabolisants, ou qui a une pratique extrême qui lui détruit le corps, je n'en serais pas moins battu.

Pourquoi j'écris cela? Car si on sent parfois de la condescendance chez certains "couillus" adeptes du combat total avec grosses patates dans la fraise, on n'en sent pas moins une condescendance chez certains "plus posés que les autres" pratiquants d'arts plus "fins" qui font attention dans leur pratique à ne pas attenter à leur santé.

Si les uns peuvent légitimement s'interroger sur le pourquoi de l'éternet concours de bite qu'ils lancent aux autres, ces mêmes autres peuvent légitimement s'interroger sur le mode de défense constant qui consiste à dire "oui mais là tu te bousilles le corps".
Boxer c'est etre sur un ring et boxer.
S'entrainer à la boxe n'est pas faire de la boxe.
Donc en effet quand je parle de boxe, je parle de faire des match de boxe.
Comme quand je parle de football je parle de faire des match de foot.
Quand à la condescendance, le problème vient peut etre des interperétations douteuses et des procès d'intention.
Quand on dit que la boxe est peu physiologique, on ne dit pas la boxe c'est de la merde, quand on dit que la boxe est un sport et pas un art martial on ne dit pas que la boxe c'est de la merde et que les boxeurs ne savent pas se battre.
le problème vient juste quand un interlocuteur met un jugement de valeur dans une phrase alors qu'il n'y en avait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintin



Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 15:21

kaljerhom a écrit:
Boxer c'est etre sur un ring et boxer.
S'entrainer à la boxe n'est pas faire de la boxe.
Donc en effet quand je parle de boxe, je parle de faire des match de boxe.
Comme quand je parle de football je parle de faire des match de foot.
Quand à la condescendance, le problème vient peut etre des interperétations douteuses et des procès d'intention.
Quand on dit que la boxe est peu physiologique, on ne dit pas la boxe c'est de la merde, quand on dit que la boxe est un sport et pas un art martial on ne dit pas que la boxe c'est de la merde et que les boxeurs ne savent pas se battre.
le problème vient juste quand un interlocuteur met un jugement de valeur dans une phrase alors qu'il n'y en avait pas.

Ok. Donc boxer, c'est pas faire de la boxe. Mais alors, "la boxe", c'est quoi alors? Car, il me semble bien que

kaljerhom a écrit:
Clairement la boxe n'est pas faite pour le long terme, ca n'engage aucun jugement de valeur sur la boxe, qui est un super sport, qui develloppe plein de qualité chez son pratiquants.
Donc tu utilises "La boxe" mais tu me parles ensuite de la différence entre boxer et faire de la boxe. La boxe ne serait-ce pas ce qui engloxe boxer et faire de la boxe, soit la pratique compétitive et la pratique en tant que tel?

Tu as raison, la condescendance peut venir d'une mauvaise interprétation de la part du récepteur. L'émetteur, en personne intelligente qu'il est, devrait dans ce cas utiliser toute la magie de la langue française (voire d'autres langues mais ce n'est pas le propos) afin de rendre son message le moins interprétable possible. Non pas qu'il faille systématiquement jouer au plus fin ou faire gaffe à tout, mais il est des possibilités tout à faire à la portée de tout un chacun pour que ce que l'on écrit ne paraissent pas condescendant et ou méprisant.

A mon sens, le problème ne vient donc pas nécessairement que de celui qui met un jugement de valeur dans une phrase qui n'en contenait pas, mais aussi de l'auteur de la phrase qui s'exprime trop vite, ou trop simplement, sans faire attention à ce qui sera reçu en face.

Donc, quand on constate qu'on est deux cons à se tirer la bourre, on fait quoi, on baisse chacun d'un ton ou on continue jusqu'à y en ait un qui finisse par se fâcher et pleurer dans son coin?

PS Cela dit, et juste parce que je suis un sale con, j'aimerais quand même bien une explication sur ce qu'est "la boxe".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 37
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 15:24

Citation :
@cheeta, pas d'accord (mais le contraire t'eût étonné n'est-ce pas Wink ).
dutout,dutout mon ami,ce qui compte c'est ce qui est dit,pas qui le dit,a ce titre point de procès d'intentions Wink


Citation :
2. Le monsieur sur la vidéo, en ce qui me concerne, j'aime bien ses mawashi. Et comme il est rapide, j'aimerais que vous me disiez en quoi ses mawashis sont nocifs à sa santé. Vous avez passé les trucs au ralenti, ou alors vous êtes des ptains d'experts.
dans le cadre de ta grille de lecture a deux cases( Wink )je doit bien me classer vaniteusement comme putain d'expert...
je n'avais pas mater le truc au ralentit,je viens de le faire et bhen...a chaque mouvement il se ruine les lombaires...
j'en tiens notamment un atroce a 1,15' ou la position de chacun de ses segments me file des tensions dans le dos rien qu'a le regarder
pale

pour le reste j'aimerais autant(et je ne vise personne)qu'on en reste au sujet :le sayokan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaljerhom



Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 16:40

tintin a écrit:
kaljerhom a écrit:
Boxer c'est etre sur un ring et boxer.
S'entrainer à la boxe n'est pas faire de la boxe.
Donc en effet quand je parle de boxe, je parle de faire des match de boxe.
Comme quand je parle de football je parle de faire des match de foot.
Quand à la condescendance, le problème vient peut etre des interperétations douteuses et des procès d'intention.
Quand on dit que la boxe est peu physiologique, on ne dit pas la boxe c'est de la merde, quand on dit que la boxe est un sport et pas un art martial on ne dit pas que la boxe c'est de la merde et que les boxeurs ne savent pas se battre.
le problème vient juste quand un interlocuteur met un jugement de valeur dans une phrase alors qu'il n'y en avait pas.

Ok. Donc boxer, c'est pas faire de la boxe. Mais alors, "la boxe", c'est quoi alors? Car, il me semble bien que

kaljerhom a écrit:
Clairement la boxe n'est pas faite pour le long terme, ca n'engage aucun jugement de valeur sur la boxe, qui est un super sport, qui develloppe plein de qualité chez son pratiquants.
Donc tu utilises "La boxe" mais tu me parles ensuite de la différence entre boxer et faire de la boxe. La boxe ne serait-ce pas ce qui engloxe boxer et faire de la boxe, soit la pratique compétitive et la pratique en tant que tel?

Tu as raison, la condescendance peut venir d'une mauvaise interprétation de la part du récepteur. L'émetteur, en personne intelligente qu'il est, devrait dans ce cas utiliser toute la magie de la langue française (voire d'autres langues mais ce n'est pas le propos) afin de rendre son message le moins interprétable possible. Non pas qu'il faille systématiquement jouer au plus fin ou faire gaffe à tout, mais il est des possibilités tout à faire à la portée de tout un chacun pour que ce que l'on écrit ne paraissent pas condescendant et ou méprisant.

A mon sens, le problème ne vient donc pas nécessairement que de celui qui met un jugement de valeur dans une phrase qui n'en contenait pas, mais aussi de l'auteur de la phrase qui s'exprime trop vite, ou trop simplement, sans faire attention à ce qui sera reçu en face.

Donc, quand on constate qu'on est deux cons à se tirer la bourre, on fait quoi, on baisse chacun d'un ton ou on continue jusqu'à y en ait un qui finisse par se fâcher et pleurer dans son coin?

PS Cela dit, et juste parce que je suis un sale con, j'aimerais quand même bien une explication sur ce qu'est "la boxe".

Non comme toujours tu inverses, j'ai aucun effort à faire, je parle français avec des mots clair, je ne fais pas de sous entendu, si t'as un problème pour lire quelqu'un sans interpréter tant pis pour toi. C'EST TON PROBLEME pas le mien.
Je trouve d'ailleurs que depuis que je discute sur ce forum je fais meme trop d'effort pour etre sur que mes propos soient pas mal interprété.

Pour la boxe, lis vraiment mon message au lieu de survoler pour tout de suite vouloir me contredire et j'ai expliqué (j'ai meme utiliser le foot comme exemple) ce qu'étais la boxe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaljerhom



Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 16:48

tintin a écrit:
Tu as raison, la condescendance peut venir d'une mauvaise interprétation de la part du récepteur. L'émetteur, en personne intelligente qu'il est, devrait dans ce cas utiliser toute la magie de la langue française (voire d'autres langues mais ce n'est pas le propos) afin de rendre son message le moins interprétable possible. Non pas qu'il faille systématiquement jouer au plus fin ou faire gaffe à tout, mais il est des possibilités tout à faire à la portée de tout un chacun pour que ce que l'on écrit ne paraissent pas condescendant et ou méprisant.

A mon sens, le problème ne vient donc pas nécessairement que de celui qui met un jugement de valeur dans une phrase qui n'en contenait pas, mais aussi de l'auteur de la phrase qui s'exprime trop vite, ou trop simplement, sans faire attention à ce qui sera reçu en face.

Donc, quand on constate qu'on est deux cons à se tirer la bourre, on fait quoi, on baisse chacun d'un ton ou on continue jusqu'à y en ait un qui finisse par se fâcher et pleurer dans son coin?

Je reviens sur cela parce que c'est extraordinaire!
En gros il est écrit :
Il est possible que j'interpète mal et que tu ne mettes pas de condescendance dans tes propos, mais c'est quand meme de ta faute tu pourrais exprimé explicitement que dans ton message tu n'es pas condescendant. Shocked

Ensuite bien à propos tu considères qu'il y a deux cons qui se tires la bourre, alors que non ya un mec qui dit une chose, l'autre qui n'est pas pas d'accord (jusque la pas de problème) mais qui lui fait des procès d'intention en lui faisant dire des choses qu'il n'a pas écrite ni meme penser.
Le premier réponds que non il ne dit pas que la boxe c'est moisn bien qu'autre chose, que c'est nul (donc dit explicitement qu'il n'est pas condescendant)etc... mais le deuxième continu de lui faire un procès d'intention, alors le premier en a marre et dit en gros d'aller se faire foutre et de lire ses messages tout y écrit clairement, ya juste a pas interprété.
Donc de fait si tu interprètes pas mes propos mais que simplement tu lis ce que je dis y aura aucun problème et personne ne se tirera la bourre.
On pourrait meme arriver à discuter calmement sur pourquoi je pense que la boxe n'est pas une disciplien prévue pour le long terme et pourquoi toi tu n'es pas d'accord.
Par contre je refuse de discuter sur des choses que je n'ai pas dite, pas écrite.
je me suis bien assez justifier comme cela, je n'aurais meme pas du.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kaljerhom



Nombre de messages : 364
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 16:50

cheeta a écrit:

pour le reste j'aimerais autant(et je ne vise personne)qu'on en reste au sujet :le sayokan.
Voila j'arrete la, en tout cas sur ce sujet.
Si quelqu'un veut discuter methode de communication qu'il lance un sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tintin



Nombre de messages : 392
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 17:12

Laughing

Sinon, pour le Sayocan, j'ai dit ce que je pensais. Il est précis, rapide. Et s'il a mal au dos après ça, tant pis pour sa pomme. Mais je trouve que cette vidéo montre un niveau tout à fait acceptable.

Evidemment, je passe sur les mimiques du début qui m'ont fait uriner dans mon fute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 37
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 18:08

kal,j'ai une idée : met dans ta signature que tu n'est pas condescendant et que,quand tu le sera,tu met un "mode on" ou un smiley Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maohisith

avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 36
Localisation : In my dogi...
Pratiques actuelles : Wado Ryu Karate Do, Santo Diniz Brazilian Jiu Jitsu, Boxe anglaise
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 20:09

Citation :
Personne n'a dit que ce n'était pas utile dans la dite discipline.

Euuuuh :

Citation :
(même si plus je pratique, moins j'y crois)

Citation :
Quant au coup de coude à la tempe (remplaçable par coup de coude contre os X, ça élargit un peu l'horizon) je l'ai cité hors contexte.

Sauf que ca change pas ce que j'ai dit :
Citation :

Surtout que les boxeurs (ou les pratiquants de MMA) utilisent généralement les coudes pour couper et pas pour frapper.

Oulala quand je lis ça :

Citation :
Quand on dit que la boxe est peu physiologique, on ne dit pas la boxe c'est de la merde, quand on dit que la boxe est un sport et pas un art martial

C'est quoi la différence fondamentale entre un sport de combat et un art martial pour vous ? Zut c'est pas le sujet...

Sinon si si je vous lis bien, et vous me lisez mal (j'inverse la tendance Laughing ) et je vais même m'amuser à vous caricaturer :

A : "Oua zivaaa je trouve que ce coup de poing/pied/coude/genoux c'est trop de la merde"

Moi : "Non c'est pas de la merde parceque..."

A : "Ohhhh mais arrête zivaaaaa j'ai jamais dit que c'était nuuuul, arrête maintenant !!!!! tu me lis trop mal"

lol!

Vous êtes marrant.

Sinon comme le dit Cheeta vaut mieux revenir au sujet ou en ouvrir un autre plus compréhensible pour tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jissenwado.oldiblog.com
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 37
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 20:35

Citation :
Citation:
Personne n'a dit que ce n'était pas utile dans la dite discipline.


Euuuuh :

Citation:
(même si plus je pratique, moins j'y crois)
mao je me permet,parce que c'est la deuxième fois dans ce topic d'émettre une hypothèse :fait tu bien la différence entre les croyance/témoignages des gens et le fait que ces derniers affirment des choses sur le réel?
dans la portion sus citée c'est,la encore,flagrant.
kal émet une croyance que tu semble interpréter comme étant une affirmation...pourtant il utilise bien le verbe "croire"...


Citation :

Sinon si si je vous lis bien, et vous me lisez mal (j'inverse la tendance Laughing ) et je vais même m'amuser à vous caricaturer :

A : "Oua zivaaa je trouve que ce coup de poing/pied/coude/genoux c'est trop de la merde"

Moi : "Non c'est pas de la merde parceque..."

A : "Ohhhh mais arrête zivaaaaa j'ai jamais dit que c'était nuuuul, arrête maintenant !!!!! tu me lis trop mal"

en l'occurrence nous avons dit que les coups de pieds/genou du mec sur la vidéos sont minables selon un référentiel anatomique

et,si j'ai bonne mémoire,tu nous a répondu qu'on pouvait bien faire un mawashi en respectant un certain nombre de point clés(dos gainé etc...)
en d'autre terme,la encore,nous parlons d'un cas particulier(avec vidéo a l'appui) et tu semble comprendre cela comme un propos d'ordre général.De même,nous évaluions son keri sous un angle purement anatomique,pas dans l'absolu hors j'ai le sentiment,je peut me tromper,que tu l'as compris ainsi.

des lors,si qqn t'annonce un point précis et que tu en fait une généralité,je me demande comment nous pourrions réussir a communiquer;
peut être en écrivant en rouge ce qui se prétend objectif et en vert ce qui se prétend subjectif?hum,a tenter

Neutral

n'empêche que je vois mal comment on va y arriver sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maohisith

avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 36
Localisation : In my dogi...
Pratiques actuelles : Wado Ryu Karate Do, Santo Diniz Brazilian Jiu Jitsu, Boxe anglaise
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 20:44

Pas de soucis.

Bien évidemment ce sont des perception subjective personnelle d'une ou de plusieurs techniques et/ou discipline.

Je ne vois pas ce que ça change par rapport à mes réponse.

C'est exactement comme si on disait :

A : "Je pense que la terre est plate"

B : "Tu sais la terre n'est pas plate parceque..."

A : "Oui mais attends je généralisais pas ! JE pense MOI que la terre est plate"

B : "Aaaahhh bon..."

(J'adore mes exemples pourris Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jissenwado.oldiblog.com
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 37
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 20:50

Citation :
Bien évidemment ce sont des perception subjective personnelle d'une ou de plusieurs techniques et/ou discipline.

Je ne vois pas ce que ça change par rapport à mes réponse.

cela change par rapport a tes reponses et a ta metaphore que le mec se nique effectivemment les lombaires sur la vidéo et que,ca,ca n'est pas,me semble t'il,une opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maohisith

avatar

Masculin Nombre de messages : 154
Age : 36
Localisation : In my dogi...
Pratiques actuelles : Wado Ryu Karate Do, Santo Diniz Brazilian Jiu Jitsu, Boxe anglaise
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   Ven 25 Juil - 20:55

Je parlais plutôt du reste moi. Pour la vidéo j'ai déjà donné mon avis depuis belle lurette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jissenwado.oldiblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sayokan,aucun rapport avec le sayoc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
sayokan,aucun rapport avec le sayoc...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» aucun rapport avec le quad , mais bonne fete quand meme!!!
» en rapport avec mon signe astrologique, soit le Taureau, passion Lamborghini
» Jeu de voiture Gratuit ! ... un rapport avec la mini ? oui !
» Si vous deviez faire un tatouage en rapport avec la GR lequel feriez vous ?
» quels métiers sont en relation avec l'escalade ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art Martial.net :: Les arts :: Travail à mains nues-
Sauter vers: