Art Martial.net

Forum d'Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Je crois être...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Je crois être...   Mar 8 Juil - 15:57

L'ennéagramme m'intéresse depuis que j'en ai entendu parler, mais je n'ai eu guère le temps d'approfondir et je me vois mal caser une formation dans mon temps libre, cependant j'ai l'arrogance d'essayer de comprendre de quoi il retourne, parce que après tout, ça ne fait pas de mal de se connaître et de systématiser un peu. Si j'ai bien compris ça ne se fait pas d'annoncer son type à quelqu'un (comprends pas pourquoi, mais bon...), donc je vais divaguer dans mon coin et vous laisser jouer au GPS thermique avec moi ("chaud", "froid"...).

Bon, au boulot. Les trois centres, puisque j'ai cru comprendre que c'était la base du truc, et les difficultés commencent... J'essaie de maintenir un équilibre entre mon mental, mon émotionnel et mon instinctif et j'ai bien du mal à dire lequel est prioritaire (ooooh, comme ça pue le 9, cette phrase...), donc partons à l'envers, lequel me sert le moins, lequel se barre en premier sous stress. Quand je stresse, que je suis fatigué, ou quoi que ce soit, j'ai un peu tendance à agir genre "après moi le déluge" et à me tamponner profondément des conséquences. Je repousse, je procrastine, je laisse de côté en attendant d'être plus en forme, je me coupe de l'extérieur, je suis peu concentré. Réprimerais-je le mental? Probable. Pourquoi je me fais chier à faire ce genre d'analyse si je réprime le mental? Comprends pas. Ne pas comprendre, est-ce un signe qu'on réprime le mental? Euh...

Il est vrai que sur un aspect plus général, je cherche rarement à pousser dans les détails. Avoir le feeling m'est plus important qu'être un expert et j'accepte parfaitement ma propre ignorance. Philosophiquement parlant, je me considère sceptique. Ca m'apporte, entre autres, une réponse tout à fait satisfaisante aux questions idéologiques: Dieu ou une entité "supérieure" existe-t-il? Qu'en est-il de la vie après la mort? Sommes-nous prisonniers d'un destin? Le surnaturel existe-t-il? Réponse: je ne sais pas, et d'après ce que j'observe ceux qui cherchent dans ce domaine soit n'aboutissent pas, soit font des hypothèses tout à fait discutables pour parvenir à une conclusion, donc je suis très à l'aise avec mon ignorance assumée. Bon, je crois vraiment réprimer le mental, là, mais dites-moi si je me trompe.

Ensuite à choisir entre les deux restants, je dirais que je fais très confiance à mes tripes et que j'écoute mais contrôle mes émotions. L'aspect de "fuite du présent" dans mes moments de faiblesse corrobore également une prédominance de l'instinctif, mais je me méfie des conclusions hâtives (argh, le mental revient au galop).

Bon, je crois qu'on peut à peu près dire instinctif>émotif>mental. Je vais attendre vos commentaires avant de pousser plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 11 Juil - 9:45

Ben le moins qu'on puisse dire c'est que ça déclenche pas d'émeutes. Dites-moi si vous pensez que je raconte que des conneries, ça m'évitera de perdre mon temps par la suite, hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 11 Juil - 14:02

Laughing

tu ne veut pas qu'on en discute ce week end plutot?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauthier

avatar

Masculin Nombre de messages : 870
Age : 31
Localisation : Paris
Pratiques actuelles : Arts internes chinois
Pratiques passées : Touche à tout bon à rien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 11 Juil - 14:23

Salut ! Smile

moi je te connais pas mais je te vois aussi ce week end Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 45
Localisation : strasbourg
Pratiques actuelles : karaté shotokan ITKF
Pratiques passées : shotokan
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 11 Juil - 15:32

Je vous préviens le premier qui parle de truc que je ne comprend pas ce week end, je le tape et fort en plus lol!
Non mais c'est vrai ça, deja, ils veulent pas me dire ce que je suis, deja je sais pas a quoi c'est que donc que l'enagramme, deja que je lis plus le forum que j'y comprend rien, ils vont pas en plus venir chez moi me coaguler le cerveau non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.karate-traditionnel.fr.st
Gauthier

avatar

Masculin Nombre de messages : 870
Age : 31
Localisation : Paris
Pratiques actuelles : Arts internes chinois
Pratiques passées : Touche à tout bon à rien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 11 Juil - 16:02

Citation :
Je vous préviens le premier qui parle de truc que je ne comprend pas ce week end, je le tape et fort en plus lol!
Smile Smile Smile


Alors donc... samedi, dès que j'arrive dans ton dojo, je discute avec toi de programmation hexadécimale, et de l'utilité de la création d'un langage qui pourrait supplanter le C-Sharp.

Puis on ira s'amuser un peu du côté de la musique pour parler des lignes de fréquences accoustiques pour les quarts de tons, et la manière dont les possesseurs d'une oreille absolue les ressentent ou les perçoivent.

Après je te demanderai ton avis sur la symbolique du lapin dans la religion Hopi des indiens d'amérique du sud.

Et pour finir la nuit, je m'amuserai à te parler des boucles de rétro-actions que l'on peut stopper grâce à la capséicine, dans le cadre du traitement des douleurs thalamiques.


si avec ça tu m'as toujours pas frappé avant la fin de la rencontre, on parlera de la biographie de William Stern et de ses recherches...




Gauthier...

qu'a envie qu'on l'tape Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
johnny

avatar

Masculin Nombre de messages : 129
Age : 45
Localisation : strasbourg
Pratiques actuelles : karaté shotokan ITKF
Pratiques passées : shotokan
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 11 Juil - 16:11

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.karate-traditionnel.fr.st
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 11 Juil - 16:52

cheeta a écrit:
Laughing

tu ne veut pas qu'on en discute ce week end plutot?

Oh ben je veux bien si ça t'ennuie pas, je veux pas non plus accaparer ton temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Sam 12 Juil - 0:04

j'adore causer énnéagramme de bon matin devant un ptit dej continental Wink

(si le matin ne m'a pas achevé,je serait opérationnel)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 19 Sep - 12:46

Bon, après une bonne explication autour d'une tarte flambée, un peu de réflexion, et une remise en question de mes élucubrations précédentes...

Bien sûr que je suis un mental. Nom d'un boulon de 12, comment j'ai pu me faire des films à ce point? (Parce que je suis un mental!) Mon état normal, c'est justement extrapoler. Prendre un évènement X, le tourner et retourner pour en analyser les sorties possibles, planifier la meilleure solution... je fais ça tellement naturellement qu'il faut que je me concentre pour m'en rendre compte. Est-ce que j'ai toujours été comme ça? Oui, mille fois oui. Combien de fois on m'a reprocher de rêvasser, étant gosse?

Bon c'est pour la suite que ça se corse un peu. D'après Cheeta on ne fait pas 15 ans d'arts martiaux avec un instinctif réprimé. Bon, je pourrais faire facile et m'arrêter là, mais ça ne me satisfait pas vraiment. Alors on va ajouter que j'ai tendance à être absent, étourdi, peu attentif. Ca colle avec un manque de lien vers le présent qui indique une répression de l'émotionnel, si j'ai bien tout compris. J'ai du mal à expliquer, à comprendre, et encore plus à accepter les moments où je me sens triste ou pas motivé. D'un autre côté, je me fâche assez rapidement et me calme tout aussi rapidement, j'ai de la mémoire, j'apprends de mes expériences et je m'en sers pour progresser, donc effectivement, je dois pas avoir un instinctif dans les chaussettes.

Et pour la direction du centre? Intérieur? Extérieur? Les deux? J'aurais tendance à dire intérieur. Je suis normalement curieux, mais pas au point de délaisser le reste. Quand je trouve un truc intéressant je m'y accroche et j'y investis la quantité d'énergie suffisante pour obtenir le meilleur rapport travail/plaisir. Pourquoi ai-je arrêté l'aikido, d'un côté parce que j'avais du mal à trouver un club, mais si j'avais cherché un peu plus j'aurais trouvé... je crois que j'étais arrivé à un point où ça me lourdait, aussi. Pourquoi je perds le contact avec les gens que je ne vois plus pendant un certain moment, parce que maintenir le même niveau de contact malgré la distance demande un investissement important de ressources.

Serais-je 7? Envisageable. Pourquoi pas 5 ou 6? Si je veux être pas très fin je dirais que je n'ai pas peur de l'avenir, absolument pas, et que je fais trop facilement confiance pour être 6. Si j'avais été 6 je crois que je ne serais pas parti étudier en Allemagne sur ce qui fut, soyons honnête, un coup de tête. Pourquoi pas 5... manque de "continuité" et paresse face à la recherche poussée seraient une piste, sans doute... est-ce suffisant?

Bon, je m'arrête là et j'attends vos réactions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 19 Sep - 14:35

salut kat'z Smile

Citation :
Bien sûr que je suis un mental. Nom d'un boulon de 12, comment j'ai pu me faire des films à ce point? (Parce que je suis un mental!) Mon état normal, c'est justement extrapoler. Prendre un évènement X, le tourner et retourner pour en analyser les sorties possibles, planifier la meilleure solution... je fais ça tellement naturellement qu'il faut que je me concentre pour m'en rendre compte.
ceci me semble bien relever du mental,pour aller jusqu'au bout il serait aidant d'illustrer encore d'avantage ,spécialement par des moments ou les autres centres "ne sont plus opérationnels"(fatigue intense,stress etc...)

Citation :
Oui, mille fois oui. Combien de fois on m'a reprocher de rêvasser, étant gosse?
je tiens quand même a préciser que chacun des 9 types peut se retrouver coincé dans des transes hypnotiques auto crées l'amenant a "rêvasser"(d'ailleurs nous étudierons cela le premier week end d'octobre,comment identifier et sortir des transes hypnotiques que nous nous sommes créées ce qui a,bien sur,des applications éminemment martiales).

Citation :
Bon c'est pour la suite que ça se corse un peu. D'après Cheeta on ne fait pas 15 ans d'arts martiaux avec un instinctif réprimé.
dans l'absolu c'est possible m'enfin moi je reverifierai 40 fois quand même Laughing

Citation :
Bon, je pourrais faire facile et m'arrêter là, mais ça ne me satisfait pas vraiment. Alors on va ajouter que j'ai tendance à être absent, étourdi, peu attentif. Ca colle avec un manque de lien vers le présent qui indique une répression de l'émotionnel, si j'ai bien tout compris.
hum,l'on peut considérer cela comme un indice mais il me semble assez faible pour les raisons évoqués ci dessus.
si certains énnéatypes ont plus de mal que d'autres a saisir le moment présent,cela dépend plus du niveau d'integration et de la capacité a ne pas etre en transe que de l'énnéatype...alors bien sur souvent un 2 se fait piéger car il sera "trop" au présent avec l'autre...je pense que la confusion viens du fait que par "etre au présent,j'entends deux choses différentes que cette seule et unique expression ne permet pas de différencier.

Citation :
J'ai du mal à expliquer, à comprendre, et encore plus à accepter les moments où je me sens triste ou pas motivé. D'un autre côté, je me fâche assez rapidement et me calme tout aussi rapidement, j'ai de la mémoire, j'apprends de mes expériences et je m'en sers pour progresser, donc effectivement, je dois pas avoir un instinctif dans les chaussettes.
voila qui va faire plaisir a nos amis réprimant l'instinctif!!! Laughing
je te assure ils sont tous aussi capable que nous d'apprendre de leurs erreurs!
pour le reste ce sont des "indices" supplémentaire.
il me manque,a mon avis,des indices plus disons..consistants.

Citation :
Serais-je 7? Envisageable. Pourquoi pas 5 ou 6? Si je veux être pas très fin je dirais que je n'ai pas peur de l'avenir, absolument pas, et que je fais trop facilement confiance pour être 6. Si j'avais été 6 je crois que je ne serais pas parti étudier en Allemagne sur ce qui fut, soyons honnête, un coup de tête. Pourquoi pas 5... manque de "continuité" et paresse face à la recherche poussée seraient une piste, sans doute... est-ce suffisant?
la piste 7 est intéressante mais meritrerai d'etre creusée d'avantage afin d'être approfondie,notamment en excluant avec méthode les 8 autres types.
tu as donné quelques éléments de réponses pour les 5 et 6 mais il me semble intéressant d'aller plus loin.
un type se caractérise par son orientation,sa compulsion,sa passion,sa fixation,son mécanisme de défense nottament.
en quoi sont ils,ou non présent?
qu'est ce qui fait que tu n'est pas 6(tu l'as deja dit m'enfin plus en détail),3,ou 9?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 19 Sep - 17:04

Hello et merci pour le feedback.

cheeta a écrit:

ceci me semble bien relever du mental,pour aller jusqu'au bout il serait aidant d'illustrer encore d'avantage ,spécialement par des moments ou les autres centres "ne sont plus opérationnels"(fatigue intense,stress etc...)

J'ai en gros trois niveaux de fatigue.
1- En forme. Je suis réveillé, je vais bien, tout va bien.
2- Pas en forme. Veux une pause, une sieste, un café, les trois. Je me déconnecte progressivement de ce que je suis en train de faire, fonctionne "en routine" et ai du mal à m'intéresser à ce que j'entreprends si ça demande de la concentration. Je pense à tout et n'importe quoi, la séance je jeux de rôle de la semaine dernière, celle à venir, la quête à finir du jeu vidéo, le prochain entraînement, je me demande ce que font mon frangin ou mes parents en ce moment, ce genre de choses.
3- Fatigué. Transition brutale avec l'état précédent, ça change d'un instant à l'autre. Je veux dormir, là, maintenant, tout de suite, et je te parlerai après. Rester réveiller me rend ronchon. Je perds le fil des conversations et tout ce qui ne m'envoie pas sous ma couette dans les secondes qui suivent me fait profondément chier. Faut que je me fasse violence pour faire quoi que ce soit. Je peux me forcer à revenir à l'état précédent, mais j'en chie.

Pour le stress, la progression est beaucoup plus douce, à tel point que parfois je ne m'en rends pas compte. Julia qui me lance "mais t'es stressé en ce moment!" et je me regarde intérieurement et fais "ah tiens, oui..." Donc je n'ai pas l'impression de me comporter différemment sous stress. Dans les cas de stress très intenses (qui ne me sont plus arrivés depuis un bon bout de temps), je suis en général totalement à l'aise, je fais plein de trucs vite et bien et j'ai une idée parfaitement claire de ce que j'ai à faire.

Ca fait avancer le schmilblick?

cheeta a écrit:

il me manque,a mon avis,des indices plus disons..consistants.

Eh vi, c'est bien pour ça que je disais que ça se corse...

cheeta a écrit:

la piste 7 est intéressante mais meritrerai d'etre creusée d'avantage afin d'être approfondie,notamment en excluant avec méthode les 8 autres types.
tu as donné quelques éléments de réponses pour les 5 et 6 mais il me semble intéressant d'aller plus loin.
un type se caractérise par son orientation,sa compulsion,sa passion,sa fixation,son mécanisme de défense nottament.
en quoi sont ils,ou non présent?
qu'est ce qui fait que tu n'est pas 6(tu l'as deja dit m'enfin plus en détail),3,ou 9?

Hé, je suis feignant, s'il s'avère que je suis un mental pourquoi montrer que je ne suis pas un des 6 types non-mentaux Laughing Nan, sérieux, je vais essayer un peu plus rigoureusement. J'y reviendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Ven 19 Sep - 17:26

Citation :
2- Pas en forme. Veux une pause, une sieste, un café, les trois. Je me déconnecte progressivement de ce que je suis en train de faire, fonctionne "en routine" et ai du mal à m'intéresser à ce que j'entreprends si ça demande de la concentration. Je pense à tout et n'importe quoi, la séance je jeux de rôle de la semaine dernière, celle à venir, la quête à finir du jeu vidéo, le prochain entraînement, je me demande ce que font mon frangin ou mes parents en ce moment, ce genre de choses.
une bonne indication vers le centre mental orienté intérieur Smile
d'autres cessent tout bonnement de penser et se focalisent sur la routine ou se focalisent plus sur l'exterieur etc...



Citation :
Pour le stress, la progression est beaucoup plus douce, à tel point que parfois je ne m'en rends pas compte. Julia qui me lance "mais t'es stressé en ce moment!" et je me regarde intérieurement et fais "ah tiens, oui..." Donc je n'ai pas l'impression de me comporter différemment sous stress. Dans les cas de stress très intenses (qui ne me sont plus arrivés depuis un bon bout de temps), je suis en général totalement à l'aise, je fais plein de trucs vite et bien et j'ai une idée parfaitement claire de ce que j'ai à faire.

Ca fait avancer le schmilblick?
oui et non,je nne suis pas sur que nous employons le mot "stress" sous le meme sens.
en terme de compulsion,lesquelles font sens pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Lun 22 Sep - 16:46

Bon, on va faire les compulsions une par une... en espérant que la qualité de mes réponses sera suffisante.

Eviter...
...la colère: plutôt oui. J'évite de refouler parce que ça cause plus de stress qu'autre chose, donc je préfère laisser sortir un bon coup pour défouler, mais je cherche toujours à la comprendre et à la calmer rapidement, parce que ce qu'on dit ou fait sous le coup de la colère n'est bien souvent pas la façon la plus efficace d'arriver à ses fins.
...de reconnaître ses besoins: non. Je ne sais pas toujours ce dont j'ai besoin, mais quand je le sais, j'y fais attention et je respecte mes propres besoins, aussi bien physiques que spirituels.
...l'échec: plutôt non. J'ai toujours été mauvais perdant, mais d'un autre côté je me remets rapidement de mes erreurs et je les considère comme des expériences enrichissantes au même titre que mes succès.
...la banalité: plutôt oui. Une certaine dose de routine est parfois reposante, mais pour que quelque chose retienne mon attention il faut que ce quelque chose évolue d'une manière ou d'une autre.
...le vide intérieur: je sais pas trop, puisque je ne crois pas avoir jamais ressenti ça... j'ai un peu tendance à considérer que le vide intérieur reflète un manque d'imagination.
...la déviance: plutôt non. Une bonne organisation simplifie bien des choses, mais je suis plutôt adepte du "la fin justifie les moyens" et je suis assez flexible pour admettre que les choses ne se passent pas forcément comme je les prévois ou comme je les comprends.
...la souffrance: plutôt oui. Je suis capable d'accepter pas mal de choses pour les gens que j'aime mais dans l'ensemble j'évite ce qui m'est désagréable, physiquement ou intellectuellement.
...la faiblesse: oui et non. J'admets parfaitement ne pas être capable de quelque chose, mais dans les cas où je pense être capable, je n'aime pas me voir démontrer le contraire (est-ce que ça tombe plutôt dans le rejet de l'échec?)
... les conflits: plutôt oui. Un conflit dur résulte au mieux en une situation win-lose, or ce que je recherche dans mes rapports humains sont les situations win-win. En situation de conflit je cherche avant tout la déescalation et le compromis, même s'il y a toujours un résultat minimum que je ne suis pas prêt à abandonner et pour lequel je me bats jusqu'au bout.

Pendant que j'y suis, on va refléter un peu les fixations, en essayant d'être un peu honnête avec soi-même (dur, dur...).
Colère: difficile à dire... pas trop, je crois. Quand je suis fatigué ou stressé, je suis moins patient que quand je suis en forme, m'enfin je crois que ce n'est pas exceptionnel, et sinon bah... il en faut beaucoup pour m'énerver.
Orgueil: non. Mettre mes qualités en avant me gêne, et j'ai parfaitement conscience qu'on trouve toujours meilleur que soi.
Mensonge: oui, ça m'arrive. Pas pour des grands trucs, non. Plutôt des petits mensonges qui facilitent les choses et n'ont pas grande conséquence (pas vu, pas pris...)
Envie: plutôt non. Je ne suis pas envieux des autres, et je ne suis pas esclave de mes désirs matériels ou intellectuels.
Avarice: non. Donner est enrichissant et satisfaisant.
Peur: non. Prudence, oui, mais peur vraiment de quelque chose... là, je cherche mais je ne trouve pas.
Intempérance: plutôt oui. J'ai du mal à m'arrêter quand je fais quelque chose qui me plaît, que ce soit arrêter un bouquin au milieu ou arrêter de jouer avec mes partenaires après l'enntraînement.
Excès: parfois, mais plutôt quand je ne me sens pas "bien". Pas en temps normal.
Paresse: oui et non. Pas en général, mais disons que je suis dur à mettre en route si quelque chose ne me motive pas. Mais quand quelque chose me botte, je vais au bout.

Bon, j'epère ne pas avoir répondu trop vaguement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cheeta

avatar

Nombre de messages : 802
Age : 36
Localisation : paris
Pratiques actuelles : ninjutsu,systema,grappling
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Lun 22 Sep - 20:28

arf,je viens d'ecrire un pavé qui n'est pas passé Mad

en tres gros la plupart de tes analyses pourraient s'appliquer a chacun d'entre nous(je suis indépendant mais j'aime etre entouré=contenu informatif quasi nul...)

je pense qu'il serait bon d'aller bcp,bcp plus loin.

la passion(et non la fixation comme tu as ecrit)es tune drogue a laquelle il est tres tres difficile de résister.
je doit filer la,on en reparleras plus tard si tu le veux bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kat'

avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 35
Localisation : Karlsruhe
Pratiques actuelles : Systema, Tai Ji Quan
Pratiques passées : Aikido, Kung-fu (divers styles)
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Mar 23 Sep - 11:10

cheeta a écrit:
en tres gros la plupart de tes analyses pourraient s'appliquer a chacun d'entre nous(je suis indépendant mais j'aime etre entouré=contenu informatif quasi nul...)

je pense qu'il serait bon d'aller bcp,bcp plus loin.


C'est bien ce que je pensais... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eva

avatar

Féminin Nombre de messages : 403
Age : 24
Localisation : Paris
Pratiques actuelles : Arts Chinois Internes
Pratiques passées : Karate, Taichi, Pakua
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Je crois être...   Mar 23 Sep - 13:26

Il me semble que les difficultés que te pose l'exposé de ton type proviennent d'une méconnaissance du modèle plus que de toi ou même de la à logique employer.

Il y a tout un jargon à choper.
La compréhension (plus en profondeur et avec tous les centres (Question) ) ne se chope qu'avec un formateur (compétent)... et je parle en connaissance de cause Laughing j'ai attendu un peu moins d'un an avant d'aller en formation base 1 (je croyais pouvoir avoir les infos d'une autre manière)... bon au final j'ai perdu mon temps ! Razz ça n'a rien avoir, hihi Surprised

On peut continuer à te filer un coup de main sur ton type mais se trouver dans l'enneagramme n'est pas une fin en soi (surtout quand on ne sait pas quoi en faire ensuite) et la compréhension des autres types est tout aussi capitale...

Donc bon, ça me fait plaisir de tenter de te filer un coup de main, mais je ne vois pas bien où on va Wink

*

au niveau de l'évitement compulsif c'est qqch que le type ne sait pas gérer, pas un truc qui "l'emmerde".

Citation :
Eviter...
...la colère: plutôt oui. J'évite de refouler parce que ça cause plus de stress qu'autre chose, donc je préfère laisser sortir un bon coup pour défouler, mais je cherche toujours à la comprendre et à la calmer rapidement, parce que ce qu'on dit ou fait sous le coup de la colère n'est bien souvent pas la façon la plus efficace d'arriver à ses fins.
...de reconnaître ses besoins: non. Je ne sais pas toujours ce dont j'ai besoin, mais quand je le sais, j'y fais attention et je respecte mes propres besoins, aussi bien physiques que spirituels.
c'est souvent inconscient... ou pas. mais ça arrive.
J'ai connu (de très près) un 2 persuadé d'être lucide et conscient de ses besoins... (en fait il se mentait juste avec une habileté rare -nb ce n'est pas mal-)

Tout dépend vraiment de la personne, hein, mais selon les types, contextes etc c'est parfois qqch que l'on admet pas facilement

Citation :
Pendant que j'y suis, on va refléter un peu les fixations, en essayant d'être un peu honnête avec soi-même (dur, dur...).
les passions. être honnête est une chose, lucide une autre.

orgueil et vanité, ne pas confondre. Tout un jargon à choper....
pareil intempérance/excès, différence à faire... Mensonge aussi...
C'est un autre dictionnaire... Wink


Je vais pas tout décomposer dans ce post mais vient donc te former dès que tu en as l'occasion amigo ! Smile Smile Smile Smile Smile

_________________
on justifie une intervention pour lutter contre les conséquences d'une autre intervention.

Reality is that which, when you stop believing in it, doesn't go away
Philip K. Dick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artmartial.easydiscussion.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je crois être...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je crois être...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je crois que j'ai pigé pour les photos... essais divers
» J'y crois pas !!!!!!
» Je crois qu'il y a un problème chef !!
» j'y crois pas: j'ai une XT250
» Dis chéri, tu crois qu'on va la retrouver ma blague

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art Martial.net :: Le pratiquant :: La tête et le coeur :: Ennéagramme-
Sauter vers: