Art Martial.net

Forum d'Arts Martiaux
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Woo Yu Hsiang et le Taiji Quan du style Wu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Mariposa

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Pratiques actuelles : Hakko Ryu Jujutsu, Fleuret, Taiji Quan (Woo)
Pratiques passées : Hatha Yoga, Hakko Ryu Jujutsu
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Woo Yu Hsiang et le Taiji Quan du style Wu   Lun 24 Mar - 13:45

Voici mon école de Tai Chi Chuan présentée en quelques mots Smile

Déjà, ne pas confondre le taichi de Woo Yu Hsiang avec celui de Woo Chien Jian, qui n'est pas du tout le même, c'est vraiment pas pareil, c'est pas mieux, juste différent Smile

En France, il y a peu de pratiquants de style woo, surtout des pratiquants de style Yang, et Chen.

A côté du style Yang et du style Chen, le style Wu est parmi les plus connus et les plus pratiqués du Tai Chi Chuan. Par rapport au style Chen qui se pratique dans des positions basses (les genoux pliés de manière accentuée), le style Wu est plus accessible aux personnes de tous âges ainsi qu'à celles qui n'ont plus eu d'activité physique depuis longtemps. Le style Wu est un cousin proche du style Yang : l'histoire des deux styles s'entremêle beaucoup, comme celles de beaucoup de styles martiaux internes à travers l'histoire (Hsin Yi et BaGua Chang se sont souvent mêlés aussi...).

On dit souvent, à tort, que le style yang est composé de grands cercles, et le wu de petits cercles... C'est plus une boutade chinoise qu'autre chose, le style Wu ressemble à un style Yang un peu martial, un peu rude (même si c'est quand même moins violent, pour moi, que la BF ou le Hakko Ryu).


Historique


L'origine historique du Tai Chi Chuan n'est pas bien connue, d'autant plus que la transmission des arts martiaux en Chine s'appuyait sur la voie orale. Néanmoins, nous savons que le style de boxe qui a acquis par la suite le nom du Tai Chi Chuan était pratiqué au sein du village Chang Yang (dit Chen Jia Gou) dans la province de Henan.

Historiquement, les gens s'accordent pour dire que c'était à l'époque de Chen Changxing que le taichi s'est fait connaître en dehors de leur pâtelin. Yang Lu Chuan, qui était un malin, avait réussi à apprendre le style familial, et à le diffuser, en l'appelant Hao Quan (main relâchée).


Généralement, on parle de Tai chi Yang en parlant de la grande forme de Yang Chen Fu, un étonnant pratiquant de 130 kg, avec de belles moustaches, qui fut le petit fils de Yang Lu Chan, cette forme est un peu simpliste, en réalité, et n'intègre pas la plupart des notions de travail, qui, pourtant, font de notre école une école hors du commun, tellement riche qu'une vie ne suffit pas à l'assimiler, comme la plupart des écoles intéressantes, qui sont toujours pleines de détails qui font les styles d'exception.

Le style Yang martial est quand même un peu plus complexe que la forme de Yang Chen Fu qui a été maladroitement banalisée pour des raisons politiques.


Pour le tai chi Wu, Yang Ban Hou, l'un des frères de Yang Kin Hou, deux fils de Yang Lu Chan, a transformé la forme de son père, au contact de Wu Yuxiang, qui lui même tenait une autre forme de combat ésotérique, proche du Hao Quan, mais venant d'une autre région de la chine.

La transmission fut ensuite dans les mains de Wu Jian Quan, puis de Wu Quan Yu. Les deux écoles sont proches, techniquement, moralement et culturellement, comme elles ne le seront jamais plus dans l'avenir.

C'est au début du 20e siècle que les différents styles se définissent, en se diffusant dans le milieu aisé des grandes villes. C'est Wu Jianquan qui a établi le style Wu.



Un des fils de Wu Jianquan, Wu Gong Yi (le prof de mon prof Wink ), a appris avec son paternel, patriarche de l'école Wu, mais également avec Yang Sao hung, le fils aîné de Yang Jienhou qui, on pense, transmettait la " petite forme ", autrement dit, la forme martiale du taichi Yang.

Par rapport à la grande qui est actuellement la plus répandue, la petite forme du style Yang est mal connue, surtout en occident.

Personnellement, je suppose que la petite forme est en fait le moment, où, dans la pratique, on n'a plus besoin de faire de grands mouvements qui gainent le corps à la manière d'un neigong, et que l'on évolue vers des mouvements où on travaille l'énergétique, la relaxation, et qu'on sait où placer la force pour sortir les fa-jing.

Toujours est il que la forme que je pratique dérive autant de la " petite forme " du Style Yang que du style Wu.


http://video.google.fr/videoplay?docid=7081955849353861792



voilà pour mon petit dossier, j'espère qu'il vous plaira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauthier

avatar

Masculin Nombre de messages : 870
Age : 31
Localisation : Paris
Pratiques actuelles : Arts internes chinois
Pratiques passées : Touche à tout bon à rien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Woo Yu Hsiang et le Taiji Quan du style Wu   Lun 24 Mar - 14:13

Salut !


j'ai fait un peu de style Wu, quand j'étais à Lyon, avec un élève de Wu Gong Yi dont j'ai oublié le nom Smile . ils étaient très gentils, mais ne combattaient pas. Par contre en tuishou, super Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauthier

avatar

Masculin Nombre de messages : 870
Age : 31
Localisation : Paris
Pratiques actuelles : Arts internes chinois
Pratiques passées : Touche à tout bon à rien
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Woo Yu Hsiang et le Taiji Quan du style Wu   Mer 26 Mar - 22:51

je pensais à un truc, dans tes pratiques à quoi, tu fais combat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Woo Yu Hsiang et le Taiji Quan du style Wu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Woo Yu Hsiang et le Taiji Quan du style Wu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo du stage de Shaolin Pao Quan et Xin Yi Liu He Quan
» [1.9TD - Bruit moteur]
» Couleur de bougie
» Radiateur
» Séminaires de Xin Yi Liu He avec Lu Yan Zhi en Allemagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Art Martial.net :: Les arts :: L'histoire et la culture-
Sauter vers: